Aller au contenu principal

Actualités

L'agroalimentaire... et pourquoi pas toi?

2 février 2016

               

 

 Le 1er forum sur ce secteur organisé au Valentin

Une quinzaine de professionnels de l'agroalimentaire (Drôme et du Vaucluse) parmi lesquels plusieurs anciens élèves du Valentin ont répondu à l'invitation des 4 étudiants de BTSA STA2, ce mardi 2 février 2016.

 

 

C’est dans le cadre d'un Projet d'Initiative et de Communication (PIC), qu’ils ont organisé ce temps fort à destination des élèves du secondaire et de leur famille pour mettre en valeur ce secteur professionnel :

 

 

           Les partenaires

 

Les participants représentaient des secteurs alimentaires variés :

Chocolat, ravioles, produits surgelés, nougat), biscuits salés, sucrés, secs, épices, yaourts fromages

 

Ils occupent aussi différents postes : Directeur général et Associés, Directrice Ressources Humaines, Responsable secteur snack, Conductrice de ligne, Conductrice de four, Recherche et développement, Commercial, Intérimaire …

 

 

 

L’interview par les 4 BTS STA était bien préparée. Ils avaient recueilli auprès des classes les questions souhaitées par les élèves, puis les ont reformulées et hiérarchisées. Ce travail a porté ses fruits par une animation soutenue et rythmée et l’attention des élèves présents. Les questions étaient nombreuses y compris celles du public : Qualités nécessaires  pour travailler dans ces secteurs? Description d’une journée type ? Comment êtes vous arrivé dans l’agroalimentaire? Parcours dans l’entreprise ? Votre parcours et vos projets ? 

 

  

 

  

 

 

 

Les réponses ont permis de mettre en avant les opportunités offertes par ce secteur professionnel, méconnu, et parfois mal perçu (horaires, pénibilité). Chaque participant a pris soin de répondre et de donner quelques avis et conseils:

-       Travailler permet d’acquérir son autonomie financière et son indépendance 

-       Il faut savoir accepter les premiers postes même contraints (horaires décalés) qui sont toujours valorisés ensuite par l’expérience acquise et la rigueur puis permettent de progresser vers des postes moins contraignants

-       En projet d’évolution de carrière, certains vont valoriser leur connaissance de la filière pour reprendre et dynamiser l’exploitation familiale. D’autres vont reprendre les études avec l’appui de l’employeur.

-       Beaucoup notent que pour progresser en interne la maitrise de l’anglais est importante car inhérente aux échanges internationaux. Pour ce faire certains sont allés travailler à l’étranger. 

-       Coté parité la possibilité de réussite professionnelle est équivalente pour les hommes et les femmes et si certains secteurs sont plus masculins, d’autres sont  plus féminins.

-       Pour la vie professionnelle et familiale, certains se décrivent comme des « workaddict » (acharnés du travail)  mais, d’autres arrivent très bien à concilier vie professionnelle et personnelle.

-       Leur entrée dans le secteur agroalimentaire est assez classique, certains sont des  anciens élèves du valentin, il y a aussi des parcours plus surprenants : un ébéniste reconverti au chocolat !

Chaque représentant d’entreprise a présenté son activité aux élèves présents

 

Puis, les enseignants du Valentin ont décrit les filières Bac Pro BIT, BTS STA et TC par voie scolaire ou apprentissage et les futures licences professionnelles proposées par le Lycée.

 

 

Tout cela s’est terminé par des discussions informelles autour du buffet fait « Valentin » par nos quatre élèves : brioches, pizzas et jus de pommes du Valentin bien sûr

Félicitations à Emeline CAMACHO, Ludovic CALVIÉ,  GRUMO Cyril et Oscar LASSAGNE.