Aller au contenu principal

Actualités

Journée AP3A

3 juillet 2018

L'EPLEFPA du Valentin est engagé dans de nombreux projets liés à la transition agro-écologique (Action 16 Ecophyto puis Educ'Ecophyto, projet de partenariat AP3A,... journée agro-écologique,... salon TEC&Bio...)

 

Ce mardi 3 juillet c'était le lien "agro-écologie - pédagogie" qui a permis de rassembler sous la houlette d'Amélie Genay (cheffe de projet) une vingtaine d'enseignants et formateurs des différents centres de l'EPLEFPA et de l'EPLEFPA d'Aubenas, ainsi que Sylvaine Simon (INRA Gotheron). M. Chalayer (directeur) en ouverture rappelle que "les moments où l'on croise les regards des collègues de Drôme Ardèche sont rares" et souligne la belle diversité du groupe (disciplines techniques, mais français et ESC).

 

Amélie Genay et Guillaume Fichepoil ont d'abord présenté l'exploitation, le déroulement du projet "verger zéro phyto" et sa déclinaison pédagogique. Sylvaine Simon (INRA Gotheron) a salué le travail réalisé et surtout le retour aux chercheurs.

 

Roger Brouet a ensuite mis en évidence 5 points vigilance sur un tel projet.

Christian Peltier a pris le relais sur un temps plus long. D'abord, présentation de quelques outils didactiques pour mener l'analyse de pratique pédagogique de Stéphanie Drusch en BPREA (une 20aine d'heures dans le module UCT1 - conduite d'un atelier de production arboricole) via une instruction au sosie. L'analyse s'est passée en groupes, avec restitutions et débriefs collectifs.

Après le temps réflexif de l'analyse de pratique, un temps de conception /reconception de séquences pédagogiques s'est également déroulé en groupes, dans la double perspective des transitions agro-écologique et pédagogique : enseignement de spécialité EAT en Terminale S, reconnaissance de bio-agresseurs en BPREA, diagnostic et reconception d'une parcelle en kiwis en M7.2 du bac techno STAV, fertilité des sols en viticulture. Roger Brouet termine la journée avec la présentation de sites et lieux de ressources (POLLEN, ADT, CHLOROFIL....)

 

La suite ? Peut-être de nouvelles analyses de pratiques en vue de la double transition agro-écologique et pédagogique. Dense et belle journée.

Merci à Amélie Genay pour l'organisation et aux équipes.

EDDur@blement