Aller au contenu principal

L'histoire du Valentin

L’établissement est implanté dans la partie Nord de l’agglomération valentinoise sur un domaine de près de 50 hectares(...)

 

Un nommé Valentin (peut-être Cassus Valentinus, fils de Donia Quintilla) vend un terrain à Daniel De Cosnac, évêque de Valence et de Die qui y fera construire un château en 1668. Daniel De Cosnac mourut le 18 janvier 1708. Son domaine fut vendu par ses héritiers aux De Veynes vers 1710. La famille De Veynes est originaire de la ville de VEYNES près de Gap. Elle vint à Valence au XVIIè siècle par suite d’un mariage et acquit de grands biens sur le territoire de Bourg-Lès-Valence.

 

La seigneurie de Bourg-Lès-Valence dont faisait partie le "Valentin" devient un marquisat par lettre du Roi Louis XIV en décembre 1765.

 

En 1798 le domaine du Valentin devient la propriété des SIEYES jusqu’en 1889 date à laquelle il revient à la famille Benoit qui le vend en 1897 à l’école apostolique fondée par le père FORESTA de la société de Jésus. Le château subit d’importantes modifications et l’exploitation agricole des jésuites est aménagée.

 

En 1904, l’orphelinat des Baumes fut transféré au Valentin qui devient un orphelinat départemental agricole.

 

En 1906 les jésuites furent obligés de vendre le domaine au département pour la somme de 400 000 francs. L’exploitation fut ensuite louée par un fermier.

 

En 1914 l’orphelinat fut transformé en hôpital militaire.

 

En 1919, les enfants reviennent à l’orphelinat.

 

En 1920 le Conseil Général envisage la transformation de l’exploitation en école d’agriculture.

 

Durant la 2ème guerre mondiale, le château redevient hopital militaire, la vieille ferme est alors devenue le siège d’un commando de prisonnier allemands.

 

En 1946 le Valentin devient une maison d’enfants à caractère social.

 

En 1955-56 une convention est passée entre le département de la Drôme et le Ministère de l’Agriculture pour la construction de l’école régionale d’agriculture. Le valentin est scindé en deux : 2/3 de la propriété seront utilisés pour l’école d’agriculture et le 1/3 restant est maintenu en orphelinat, ce dernier tiers deviendra le lycée des 3 sources...

 

Le 1er novembre 1957, Monsieur Antoine VIALLE arrive en tant que directeur de l’école d’agriculture.

 

Le bâtiment A est fini en 1959 et en juillet de cette même année, le Ministre de l’Agriculture HOUDET vient visiter l’établissement.

 

A la rentrée d’octobre 1959, il y a 86 élèves inscrits.

 

En 1962 un second bâtiment (l’actuel Bât C) est construit, il sera suivi par un 3ème bâtiment (l’actuel bât A) construit en 1966.

 

Monsieur Antoine VIALLE prend sa retraite en août 1978, c’est alors Monsieur René ROSAZ qui lui succède. Monsieur ROSAZ dirige l’établissement de 1978 à septembre 1996 date à laquelle Monsieur Alain GARCIA lui succède jusqu’en septembre 2004. A partir de cette date c’est Jean-Pierre CARDI qui prend la direction de cet établissement jusqu’en 2009 puis Jean-Louis CUNG de 2009 à 2013 puis Maurice CHALAYER à compter de 2013.

Le lycée c'est environ 400 élèves dont 250 internes.


Des équipements de qualité :

  • un Hall agro-alimentaire : VALIAA
  • un Hall Semences (unique en France) : VALSEM
  • Dix laboratoires : Physique-Chimie (4), Biologie (4) microbiologie (1), culture in-vitro (1)
  • une salle d’expositions
  • une salle de conférences de 500 places
  • un amphi de 200 places